11/12/2007

C'est toi ?

Londres, British Museum, 2007


Des fois, j'essaie de vous donner un visAgE


9 commentaires:

  1. Manque juste un grain de beauté (ce mot m'a toujours semblé étrange, un grain tout court me caractériserait mieux encore, je croois), et on y est !

    ;)

    RépondreSupprimer
  2. Serai-je démasquée?...
    Le masque comme vrai visage intérieur...

    RépondreSupprimer
  3. Je ne sors jamais sans mon masque...

    RépondreSupprimer
  4. 'Et y a le masque sur le mur
    Qui fait froid dans l'dos,
    Qui fait froid dans l'dos.
    Et y a le masque sur le mur
    Qui dit jamais un mot,
    Qui dit jamais un mot,
    Non, qui dit jamais un mot,
    Qui dit jamais un mot.'

    Tu vois ? Il est toujours dans l'ombre.

    RépondreSupprimer
  5. Il n'y a que les yeux qui me correspondent.

    RépondreSupprimer
  6. Si tu me donnes un visage... je le prends volontiers...

    RépondreSupprimer
  7. Katy,
    Avoir un grain ajoute à la beauté.
    (... ça m'énervait ce billet chez DD sans commentaire, merci.)

    Corinne, Malvina,
    Ici, nous sommes sans visage, ailleurs derrière un masque, qui nous a déjà vu ?

    Fish,
    et y'a la peau contre le mur
    qui fait froid aux os...

    La pingouine,
    un maquillage pas très discret...

    Bridget,
    Dans une autre version, j'avais écrit : Des fois, j'essaie de prendre votre visage... quand vous passez.

    RépondreSupprimer
  8. une machoire de requin?
    vous n'avez pas trouvé mieux? :)

    RépondreSupprimer
  9. Par peur d'être démasqué,
    je ne suis jamais allé à Londres.

    RépondreSupprimer