10/12/2007

en aparté...

New York, Broadway, 2007

Ici je ne dis plus rien, mais je continue à parler... Par exemple, il m'a fait dire ça :

- Je voyage de nulle part à nulle part, le plus léger possible. Il me reste à me débarrasser de moi, je m'encombre. Déposer l'histoire que j'ai inventée et qui me raconte. Mais je fonctionne au refus, pas à l'engagement. Je promène ma peau, n'attendant rien, comblé par l'inespéré.

- Je poste pour ne pas être en manque, mais je vise le décrochage, j'essaie de démonter le mécanisme, de sortir de l'habitude. Quand j'envisage l'arrêt raisonné, je suis contrarié, alors, je reviens faire un tour mais "je veux m'en sortir", passer à autre chose.

Il ne m'en voudra pas, je l'espère...


8 commentaires:

  1. Quelque part, planquée derrière le bar, je bois et pense un peu de tous ces mots ...

    RépondreSupprimer
  2. Les noeuds sont serrés, il faut du temps pour délier les liens sans se faire mal...

    RépondreSupprimer
  3. Un refuge agréable contre les tempêtes du trop quotidien. Quand c'est juste force 3, on dit toujours que ça ne sert à rien. Mais la tempête revient...

    RépondreSupprimer
  4. Addiction quand tu nous tiens ....

    :)

    RépondreSupprimer
  5. régulièrement, je me dis "j'arrête"... jusqu'à la prochaine fois.

    RépondreSupprimer
  6. Katy,
    Bridget,
    Well,
    Malvina,
    Stoo,

    Les mots nous entraînent malgré nous, il est donc nécessaire de les rappeler à l'ordre, de leur faire dire ce qu'on veut, et la plupart du temps, ils écoutent et alors, nous les entendons.

    RépondreSupprimer
  7. me too
    exactement le même état
    continue à déposer l'histoire
    c'est une belle découverte
    l'autre , toujours
    en plus tu nous fait rêver avec tes petits déjeuners au bord de la mer
    bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  8. Il me reste � me d�barrasser de moi, je m'encombre. Je prom�ne ma peau, n'attendant rien, combl� par l'inesp�r�.

    Caillou se rapproche de plus en plus de l'attitude zen, se d�pouiller pour se conna�tre,
    un caillou en �quilibre, dense et si l�ger

    ces mots l� frappent fort... et r�sonnent longuement

    RépondreSupprimer