29/01/2008

Soyons sérieux...



Dimanche matin, j'étais en grande conversation avec ce chat. Je lui expliquais qu'il fallait dorénavant songer à arrêter ces enfantillages, qu'à son âge, on était sérieux... Il me répliqua, non sans une certaine (im)pertinence que pour jouer il fallait être deux. J'allais lui dire ma façon de penser quand on nous a appelés pour manger...



( Précision : vous êtes le chat, Varna, Mijo, Damon... sont des noms de chats. )

27 commentaires:

  1. Damon-Lestat 290108204129 janvier 2008 à 20:41

    Ce chat m'a l'air d'être une femelle plus qu'un male. Comment s'appele t'il (t'elle) ?

    Le premier qui répond caillasse a un blâme.

    RépondreSupprimer
  2. Il portait des dessous, ce chat, parce qu'on voit pas très bien nous ...

    http://www.youtube.com/watch?v=nwHBbnB2d-A

    RépondreSupprimer
  3. Et quand vous avez eu fini de manger, tu lui as dit quoi... ??

    RépondreSupprimer
  4. y a un âge pour être sérieux?

    RépondreSupprimer
  5. W.
    Tu as retrouvé le moral ? ;-)

    Damon,
    Les chats, comme les ombres, ne disent pas leur vrai nom.

    e-cedric,
    :-)) . Crumb, un régal, ravageur !
    Sinon, Y., qui a bien connu Bortek, m'a un peu soulé à me faire tout réécouter mais sur scène,je reconnais, ça sonnait. Aut'choz, Je mets "Vultures" de Cocoon dans ma liste de 5 Tuçékoi.

    Bridget,
    On n'en a plus parlé, je ne sais pas pourquoi, chacun est retourné à ses affaires.

    La sylvie réapparue,
    Il faut s'en tenir au sérieux de l'intention...

    RépondreSupprimer
  6. Vous êtes drôle, vous (& merci pour le lien)

    RépondreSupprimer
  7. Damon-Lestat 300108104530 janvier 2008 à 10:45

    e-cedric > Les dessous c'est la part de seduction, c'est la part sublimée, la couche de tein, le trompe couillon, l'accessoire nécessaire pour se poser sur le monde virtuel.

    Ici ni chats ni homme ni femme, nous cachons nos odeur, encore plus qu'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  8. féline pensée
    en velours acéré
    la chatte ne joue pas
    mais chasse
    l'essence ciel des (du) sens
    à croquer

    RépondreSupprimer
  9. ami,
    ami.

    Damon,
    Je ne cache rien, je suis comme ça, et toi, tu es exactement comme je le sens ;-)

    Mijo,
    Je joue
    Tu joues
    Elle joue...
    Nos jeux ne sont pas les mêmes, mais nous jouons...
    En te lisant, elle a même souri...

    RépondreSupprimer
  10. mince me voilà grillée.

    RépondreSupprimer
  11. Jouer tous les jeux, y compris du sérieux ! Quand on sait ça ...

    Quand on sécha, quant au chez soi, quand Kant échoua ... - qu'en sais-tu, chat ?

    RépondreSupprimer
  12. Varna,

    Je n'ai pas pu filmer, mais, au moment précis où tu tapotais chat ici, je titillais ta bibliothèque... Alors ? Kant dis-tu ?

    RépondreSupprimer
  13. faudrait peut-être lui tirer les moustaches ou le griffer.

    RépondreSupprimer
  14. On m'a créée de manière à ce que je ne puisse pas approcher un chat à moins de 100 mètres sans manquer de m'étouffer et de pleurer du nez sur la moquette. Au moins chez toi je peux voir à quoi ça ressemble, un chat;-)

    RépondreSupprimer
  15. Blogger Caillou a dit...

    Pingouine,
    Comme il ne sait pas qu'il est un chat, je lui ai appris des trucs que ne font pas les chats. Par exemple, on joue au foot ( c'est le goal) et quand il arrête un shoot, je lui ai fait croire qu'un bon gardien se met toujours sur le dos pour qu'on lui tripote le ventre. Maintenant, il en est sûr. J'espère juste qu'il rencontrera pas un vrai gardien...

    Magwann,
    Je te rappelle que Dieu a fait le chat, non pour te faire pleurnicher comme tu as l'air de la croire mais pour que l'homme (moi) puisse caresser le tigre.

    RépondreSupprimer
  16. Caillou > Sûr, un pareil entrechat t'aurais dû le filmer : nous ici au moins on retombe toujours sur nos pattes !

    Oh, gentes Dames nouvelles sur ce tchat, m'accorderez-vous la prochaine danse ?

    RépondreSupprimer
  17. Le plus sérieusement du monde, ou de ses restes, le jeu est la seule manière d'être "soi"...

    RépondreSupprimer
  18. Oui Malvina, un soi moins à soi que ne le sont à eux-mêmes la grande majorité des moi.
    "Dis-moi qui tu suis, je te dirais qui je hais" ;-))

    RépondreSupprimer
  19. A Varna

    "Dis-moi qui tu suis, je te dirais qui je hais"

    J'éprouve beaucoup de difficultés à me suivre... cela ne va pas être facile... ;))

    RépondreSupprimer
  20. Malvina > Alors surtout ne me hais pas, je pourrais bien te suivre ! ;-)
    Sérieux : en fait, qui a dit qu'il fallait être à ce point unifié qu'on n'aie aucune difficulté à se suivre ? Non mais. Reste ... comme vous êtes ! ;-)

    RépondreSupprimer
  21. A Varna

    Je suis comme je suis... je resterai comme je dois être...

    Ahhhhhhhhhhhhh fait chier tout cela ! ne veux pas poser de questions..; ne suis pas une femme à questions.

    RépondreSupprimer
  22. Si je boude? c'est juste pas pratique d'écrire avec des pattes de tigre. C'est pas léger et ça ne parle pas un tigre.

    RépondreSupprimer