06/03/2008

...



Mes textes sont hors-je. C'est la forme du vide que je mets en scène, c'est la parole qui résonne dans ce vide que je recopie, c'est le mystère de la singularité que je traduis d'une langue qui m'est étrangère.


10 commentaires:

  1. un peu d'aide pour la traduction !

    la communication passe par la schizophrénie ou ne passe pas ...

    le Vide est Grand
    le Vide est Libre

    dehors dedans
    quelle importance
    il n'y a plus de sens à Sion

    Mijo

    RépondreSupprimer
  2. Mijo,
    Je coupe au montage, il ne reste que les morceaux, j'ai enlevé les fils.

    RépondreSupprimer
  3. De loin je vois un mur, une silhouette traçée à la craie, et ce qui me semble être une boite aux lettres.

    De près je vois un coeur et un impact.

    Au centre il n'y a rien, mais c'est le contour qui délimite le rien, cela ne peut être. Le corps ne peut dessiner l'infigurable qu'en le niant, et pendant que la parole dénuée de raisons n'a d'être sur le mode d'aucun être, transcendée par l'indéfini sur lequel rien ne peut discourir, je vais me faire un café, et je crois que je vais goûter ces étranges biscuits riches en fibres que j'ai acheté hier.

    RépondreSupprimer
  4. La silhouette d'hommes et puis celui de femmes aussi... ils communiquent par messages, codes, signes qui résonnent au fond d'une petite boîte... tiens ça me fait penser à quelque chose ça... :)

    Sinon la résonnance est bien là, enfin pour moi, parce j'ai mes initiales sur cette photo...

    RépondreSupprimer
  5. Fish,
    J'ai arrêté de regarder le mur, je préfère lire ton texte.
    Je n'avais rien vu, des taches, une ligne.

    Katy,
    une trace de l'aventure invisible qui nous relie mystérieusement...

    RépondreSupprimer
  6. Finir dos au mur.

    Constat circonscrit par un stagiaire du FBI.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai laissé là un super commentaire, mais le système blogger est plutôt barjot, pas moyen de comprendre ce qu'il me veut...
    Joruri

    RépondreSupprimer
  8. Melo,
    Transfigurer pour regarder en face. Les murs porteurs de mort sont insoutenables, on se détourne mais on est rattrapé au coin de la rue...

    Johuri,
    ... pour écarter Aléa, prendre Soin et copier Message avant de l'expédier d'un doigt satisfait sinon Désappointement la ramène.
    ( depuis qu'Ils ont modifié Système, c'est devenu -apparemment- très compliqué)
    Tu joues un peu avec Frustration, mais j'ai Patience avec moi.

    RépondreSupprimer
  9. La silhouette à la craie, c'est pour jouer à Passe-Muraille ?

    RépondreSupprimer
  10. Tyrane,

    J'ai croisé ces murs à Cracovie dans le même quart d'heure, je n'ai rien touché ni retouché, juste découpé les morceaux.
    A la suite des com déposés, ce matin, je pensais à ce qu'ils exprimaient et l'idée du passe muraille a surgi aussi.

    Il y en a un troisième, j'étais en train de le poster quand tu as traversé l'écran ;-))

    RépondreSupprimer