16/03/2008

...




... écouter l'appel silencieux, laisser une place pour l'accueillir...



7 commentaires:

  1. Joruri

    Mais Caillou, que vous arrive t-il ? Comment pouvez-vous respirer dans un pareil encombrement ? ;)
    Vous devez aimer le ciel Normand, lent, pastel, somnial ...

    RépondreSupprimer
  2. le ciel normand ... Et plein de soleil, parce que là-bas, il y fait beau plusieurs fois par jour ;) !!!

    un linge accroché, un petit vieux sur la chaise... ou le vide...

    RépondreSupprimer
  3. Johuri, Fédiv',
    Il faut se méfier des apparences, voici l'image en couleur, quand j'étais dehors ...;-))

    http://dehorsdedans.blogspot.com/2006/10/la-place-de-lange.html

    RépondreSupprimer
  4. l'attente se plante
    suspendue devant moi
    à ce fil se balance
    dans ce vide immense
    où s'effacent tes pas
    noir et blanc ou couleurs
    quelle importance
    dans tout ce silence
    battu par les heures
    il n'y a plus que l'absence
    et l'écho de ta voix

    je préfère la photo en N&B elle donne de l'épaisseur au temps...

    RépondreSupprimer
  5. Tiens, encore personne...

    Pourtant je m'attendais enfin à trouver quelqu'un assis sur cette chaise depuis le temps qu'elle attend comme ça toute seule cette chaise.

    Histoire de parler... De tout et puis de rien, je ne sais pas moi, la vie quoi...

    je repasserai demain alors.

    RépondreSupprimer
  6. Mijo, Corinne,

    La chaise vide illustre notre condition : le signe de l'éventuelle présence.

    RépondreSupprimer
  7. Oui, mais la chaise est vide parce que le lit est plein, c'est bien connu...Youpi !!!
    Joruri

    RépondreSupprimer