01/05/2008

Rothko n°1




Recette du travail artistique

1. être mortel (pressentiment)
2. sensualité (fondement)
3. tension (conflit ou désir)
4. ironie (ingrédient moderne)
5. esprit et jeu
6. éphémère et chance
7. espoir (10%, pour rendre le concept tragique supportable)


" Je mesure ces ingrédients très précautionneusement lorsque je fais un tableau."


Rothko était pas trop rigolo, mais il a dit, un jour, un truc qui m'amuse. Il avait été commissionné pour peindre une série de grandes toiles pour les murs d'un restaurant superchic à New York et apparemment, ça le gonflait méchamment : "j'ai accepté cette tâche comme un défi, avec des intentions rigoureusement malveillantes. J'espère peindre quelque chose qui détruira l'appétit de tous les fils de pute qui viennent manger dans cette salle."...

10 commentaires:

  1. Tu sais où on pourrait les trouver les toiles de la commande du grand resto ?
    J'aime Rothko, et j'aimerais voir ce qu'il fait quand il est en colère.
    J'aime aussi particulièrement la photo du haut "Rothlo 1", les horizontales tableau/plinthe pas horizontales et le personnage bien vertical

    RépondreSupprimer
  2. 1) Voici la suite du texte : "... jusqu'ici, j'ai peint trois ensembles de panneaux pour ce boulot-là au Seagram. Le premier n'est pas bien sorti, alors j'ai vendu les panneaux séparément comme des peintures individuelles. La deuxième fois, j'avais l'idée de base, mais j'ai commencé à la modifier en avançant. Lorsque j'ai compris mon erreur, j'ai recommencé, et cette fois-ci, je tiens ferme à l'idée d'origine. Je garde constamment à l'esprit ma malveillance. C'est une force de motivation très puissante. Avec son soutien, je pense que je bouclerai ce boulot assez rapidement..." Finalement les peintures n'ont pas été terminées et ne furent jamais suspendues dans la salle à manger qu'il méprisait tant.

    2) La série la plus impressionnante est, de mon point de vue, à Londres.

    3) Un personnage ? Ce n'est que moi, il y a quelques jours...:-)

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour la suite du texte très instructive sur la personnalité de Rothko.
    Toi ? et le photographe, qui c'est alors ?

    RépondreSupprimer
  4. J'aime pas arriver les mains vide. Besoin de quoi ???

    RépondreSupprimer
  5. L'artiste est un con.
    Ne vous méprenez pas, c'est de l'art.

    RépondreSupprimer
  6. Varna... : )))

    Je n'y connais pas grand-chose et j'ignorais l'existence de rothko...
    Beaucoup de choses m'échappent chez ces artistes...Je ne sais jamais par quel bout les com/ prendre. Alors je fais confiance à mes sensations esthétiques, qui oui oui, laissent à désirer...

    Joruri

    RépondreSupprimer
  7. öö a dit...
    Cantabile,
    Moi aussi, bien sûr...( dehors-dedans :-))

    Féfai,
    Besoin de rien, dans ce monde encombré ! ;-))
    Tu arrives d'où ?

    Varna,
    1) Un retour avec la fanfare ?
    3) Décoiffé par le vent révolutionnaire des mois de mai ?
    4) Un cri de joie "Vive la vie" ?
    6) Porte-parole des causes perdues ?
    ( relevé hier soir chez le très vilain Clair : " L'Artiste aujourd'hui, dénommé Artiste par des Majuscules qui le dépassent, Ministères, Musées, Médias, héritier d'un passé dont il ne sait plus rien mais qui se prend cependant pour un roi ou pour un dieu, au nom d'un Art dont il serait le Fils, se donne en sacrifice, croit-il, au troupeau des humains")
    7) Art ou technique ?
    8) Clairière ou caverne ?
    9) Loup ou chien ?
    ...
    (mais ravi par ce passage tonitruant ;-))

    Johuri,
    Chacun ses saints.
    Rien à comprendre, tout est là, un homme, devant toi. Rien à dire.
    L'esthétique est un discours, l'essence de l'art est d'abord saisissement devant le mystère, la vie, la forme donnée au silence, par un souffle, pour l'éternité. "Je n'ai pas renoncé, je ne me suis pas abandonné en chemin", voilà ce que te montre l'artiste, "je suis allé jusque-là, pour toi, regarde".

    RépondreSupprimer
  8. ôô, tes deux compositions sont très réussies, preuve qu'il manquait quelque chose à la malveillance !
    Si j'aime désormais Rothko, c'est dans le cadre de ta caillouté. ÔÔ, tu es un alchimiste ... ;-)

    RépondreSupprimer
  9. J'arrive de la lune serait une réponse trop facile ... même si...

    Peut-être des roses...
    (Oui, facile aussi :) )

    Heu... d'une rue pleine de vacarme...

    RépondreSupprimer
  10. After reading the information, I may have different views, but I do think this is good BLOG!
    runescape powerleveling

    RépondreSupprimer