04/05/2008

Murs...

J'ai le regard attiré par les mots des villes. Cracovie était timide et délicate, New York est plus directe, éloquente aussi...



5 commentaires:

  1. Belle palette de couleur pour les deux... finalement quand on fait abstraction de tous les détails (même du zzzzz) c'est plûtôt coloré et joyeux...

    RépondreSupprimer
  2. katy,

    ... quand notre regard posé sur le monde change, le monde se met aussi à changer notre regard, il déplace notre point de vue. Avant, je n'aurais rien remarqué, aujourd'hui ces tableaux urbains me font de l'oeil, m'accrochent... Ces images traduisent bien les ambiances, Carcovie est froide et réservée, New York est vibrante, joyeuse et colorée, une " île de paradis" disait Rothko.;-)

    RépondreSupprimer
  3. Nos murs, cité inédites de nos for intérieurs...

    RépondreSupprimer
  4. Féfai,
    un trait, une trace, un cri, un mot, toujours pour dire au monde : j'existe

    RépondreSupprimer
  5. I think I come to the right place, because for a long time do not see such a good thing the!
    jordan shoes

    RépondreSupprimer