26/05/2008

n'import'koi



( texte supprimé par l'auteur )

15 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Commentaire supprimé
    Ce message a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Bon, d'accord, je supprime le texte...

    RépondreSupprimer
  6. ...??...

    Le pourquoi du comment?

    A méditer.

    RépondreSupprimer
  7. Corinne,
    ... le veilleur de nuit relevant, pendant sa ronde, l'inanité du propos a, par son attitude exemplaire, encouragé l'auteur à supprimer son message incongru. ;-))

    RépondreSupprimer
  8. De l’autre côté du miroir,
    Les pavés se taisent médusés.
    Les soldats, les nantis,
    Se sont juste trompés de folie.
    Lui, il marche sur l’eau exilée,
    Apaisé dans sa naine noire.

    Bon... c'est pas trop beau.
    Mais comme j'ai pas vu le propos,
    j'ai mis mes mots!
    Bonne soirée.
    :-)

    RépondreSupprimer
  9. Kintana,
    Je reste sur le bord, touché par le souvenir, porté par l'ombre.
    Bonne soirée ;-))

    RépondreSupprimer
  10. N’importe koa koa koa
    Que dit l’écho eau eau
    L’ombre réfléchit
    Chic chiche
    Traversera ti traversera pas
    Pas pas
    Sur

    RépondreSupprimer
  11. mimijojo,
    moi haut si si
    je peu peu
    bébé gai yéyé.

    RépondreSupprimer
  12. Même pas peur... ;)

    RépondreSupprimer
  13. Féfée,
    Le temps passe et le monde s'éloigne...

    RépondreSupprimer
  14. Et se rapporcher.

    RépondreSupprimer
  15. Some of the content is very worthy of my drawing, I like your information!
    costume jewelry

    RépondreSupprimer