30/09/2008

et hop...


Entre prière et confession, nous traçons les contours d'une utopie.

13 commentaires:

  1. Bon... qui prend les photos ? Hein ?

    RépondreSupprimer
  2. Entre prière et confession... quelque part, là, j'y vois plutôt une mise à mort...
    Mais bon, confession et mise à mort, c'est parfois du pareil au même...

    RépondreSupprimer
  3. Il y a des voix sur la mer, cachées dans le grondement du roulis qui te disent d'où et qui tu es, qui réveillent ta mémoire.
    D'autres dans le vent.
    Toutes nées de l'âme du silence.

    RépondreSupprimer
  4. Opaline,
    Je concilie mes photos de vacances et les réductions que j'opère dans les livres que je lis, ici c'est ce qui reste de la rencontre entre Sloterdijk et St Augustin. Je m'amuse, quoi. ;-))
    (Merci de ce passage et de ton com.)

    Joruri,
    J'aime ton chant. ( je n'ai pas beaucoup de temps pour venir ici en ce moment ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Aurais-tu fait la même photo s'il n'y avait, ne serait-ce qu'une dizaine de personnes dispersées autour de toi?
    Je crois que oui car l'inconnu désinhibe.Piero.

    RépondreSupprimer
  6. coucou mon Piero,
    Je t'envoie la réponse par mail, la preuve en image...
    ;-))

    Opaline (suite)
    Rien n'a de sens sur mon blog mais tout se tient... par exemple, en février, cette image m'a heurté de plein fouet : http://restesdumonde.blogspot.com/2008/03/blog-post_4180.html
    ensuite, je suppose qu'elle s'est insinuée, qu'elle m'a travaillé, qu'elle s'est imposée. J'explore, sans intention, sans projet, des questions que je trouve essentielles, je les expérimente, les pose, les fait tourner, les expose et je regarde le mouvement qu'elles décrivent, l'impression qu'elles font.(Hum, désolé de t'imposer une si longue réponse. Chaque nouveau lecteur est, pour moi, l'occasion de préciser, un peu plus le point sur lequel je me trouve;-)

    RépondreSupprimer
  7. Nature génuflexive...
    On entend et on voit mieux quand on est humble.
    La mer est là qui nous toise de sa grandeur.
    La mer est là qui porte en nous des
    grandeurs.
    Moi j'aime tes images et ton aventure. Respect l'ami.

    RépondreSupprimer
  8. C'est trés envoutant cette expression minimaliste . A+

    RépondreSupprimer
  9. Je ne prie pas, ne me confesse pas. Normal ! je ne sais pas dessiner. :-)

    RépondreSupprimer
  10. Que cette image me parle... surtout en ce moment...
    L'utopie de croire une seule fois que l'horizon n'est pas vraiment droit et finalement voir tout partir de travers.
    Ceci est une confession.

    RépondreSupprimer
  11. "Hum, désolé de t'imposer une si longue réponse. Chaque nouveau lecteur est, pour moi, l'occasion de préciser, un peu plus le point sur lequel je me trouve" ...

    Je suis un peu en retard, mais il n'y a aucune excuse qui tienne au niveau de la longueur de la réponse ;-) ... Et je dirais d'ailleurs merci pour cette précision ;-) ...

    En fait à force de passer par ici, une fois de temps en temps, j'avais commencé à me faire ma petite idée sur le pourquoi du comment les images et les mots s'imbriquaient ;-) ...
    Mais je dois avouer que bien souvent même si j'aime beaucoup, j'ai préféré rester dans l'ombre parce que généralement, je ne trouve pas les mots... Mais ici, pour une fois, ils me sont venus, d'où mon absence de silence ;-) ...

    Mais encore merci pour cette précision ;-) ... et pour le reste de cet univers dans lequel j'aime bien me balader une fois de temps en temps ;-) ...

    RépondreSupprimer
  12. Some of the content is very worthy of my drawing, I like your information!
    costume jewelry

    RépondreSupprimer