26/12/2008

Contretemps


J’étais assis à ma place, j’avais sorti mon livre, Sphères, mon crayon et je choisissais une liste sur l’Ipod quand la conversation de mes voisines a retenu mon attention. Le langage parlait tout seul. Il n’y avait ni sens, ni nécessité, pas de réflexion, d’enjeu, d’esprit ou de message, rien, juste du langage devenu habitude, robinet mal fermé. Je le voyais passer d’une bouche à l’autre.. et quand, fatigué d’épuiser les têtes qu’il occupait, il s’est enfin arrêté comme il avait commencé, sans raison, j’ai ouvert mon livre.


(J’avais noté ce truc dans le carnet brun, le six juillet, voilà, mais n'allez pas vous imaginer que je dis ça parce que c'était des filles...)

8 commentaires:

  1. Oui mais

    Ce sont les flots inaperçus qui font les vagues.

    RépondreSupprimer
  2. Il n'y a que des hommes, pour s'évertuer ainsi à aligner des papillons.

    (Je ne sais pas ce que ça veut dire, je regardais les avions...)

    RépondreSupprimer
  3. F.,
    Ce langage qui ne veut rien dire, c'est la signature affective de la présence, essentiel. On comprend mieux sa fonction quand pense à son absence. ;-)

    RépondreSupprimer
  4. SAS d'entrée et de sortie.
    Le vase communiquant, des femmes essentiellement je confirme, est un sujet qui m'étonnera toujours... parfois je suis dans le groupe et du trop plein, j'éteins les robinets et je regarde, ailleurs et avec ennui, tout ce vase déborder tranquilement...

    j'aime beaucoup cette photo !
    (et toutes ces croix plantées là au dessus...brr)

    RépondreSupprimer
  5. Katy,
    Je préfère définitivement l'éventuel babillage des femmes aux éructations certaines des hommes, leurs histoires de voitures, de bricolage et de sport m'épuisent.;)

    RépondreSupprimer
  6. Ce qui est quand même pas mal pour les femmes c"est d"avoir des amis hommes, parce que justement le fait que leurs élucubrations de la sorte n"accrochent pas sur elles, ils arrivent à parler d"autre chose ! Et les hommes m"étonnent sans cesse ! Enfin c'est un avis tout à fait personnel.. ;)

    RépondreSupprimer
  7. Katy,
    Le bavardage inconsistant remplit une fonction affective, il remplace l'archaïque épouillage. ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Although from different places, but this perception is consistent, which is relatively rare point!
    nike dunk

    RépondreSupprimer