07/02/2009

Abri





Je me dépose et prépare mon oubli.

9 commentaires:

  1. Je savais bien que la terre ne tournait pas ronde, je suis soulagée !

    Ta petite phrase, tu crois qu'elle passe inaperçue, que nenni, je vois clair dans ton "je", oublis tout de suite...

    RépondreSupprimer
  2. ligne 33,
    ... vite dit... si on s'écarte de l'écran, c'est un peu ce qu'on voit : des bouts d'hommes isolés fixant le mouvement du monde immobile.

    Katy,
    Non, non, je ne rejoue pas la scène : "je retourne dans votre oubli" ... J'ai balayé dans les commentaires et ramassé des miettes.;-)

    RépondreSupprimer
  3. Le petit prince avait grandi en secret dans la mémoire du monde, c'était les blés désormais, qui reflétaient la couleur de ses cheveux.

    RépondreSupprimer
  4. Fish,
    Irrésistible et délicieux. ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Si il y a une petite place, même sans ceinture, je suis preneuse...

    RépondreSupprimer
  6. Effectivement..souvent le bonheur ns donnes des ailes et le malheur ns les enlèves,,chez moi on dit"méchante débarque".
    C'est joliment dit

    RépondreSupprimer