11/06/2009

Figure



La métaphore touche du doigt le voile qui masque le réel.

10 commentaires:

  1. La vision au sens figuré, est la première forme d'intelligence au sens propre.

    RépondreSupprimer
  2. et au sens simple t'as peut être une tête de patate...
    pardon...j'me réveille...

    RépondreSupprimer
  3. En plus d'être doué pour les métaphore, tu devrais être doué pour faire les crêpes...
    ;)

    RépondreSupprimer
  4. "s"
    pfff


    J'ai le clavier douloureux en ce moment il faut croire !!

    RépondreSupprimer
  5. une citation :

    // le monde extérieur, dont la réalité nous est connue de manière intuitive paraît ainsi être une création du système nerveux. C'est en un sens, un monde possible, un modèle qui permet à l'organisme de traiter la masse d'information reçue et la rendre utilisable pour la vie de tous les jours.

    On est ainsi conduit à définir une sorte de "réalité biologique" qui est la représentation particulière du monde extérieur que construit le cerveau d'une espèce donnée//

    c'est extrait de "Le jeu des possibles" de F. JACOB (un petit livre très facile à dévorer, garanti sans indigestion mais o combien passionnant)

    la troisième partie traite du temps et de notre perception du réel


    je reste convaincue qu'il n'y a pas une mais autant de réalités que d'êtres vivants

    ps décidément, j'aime bcp bcp bcp tes dessins ... nus, ils parlent toujours !

    RépondreSupprimer
  6. Fishturn,
    Définitif, tu peux t'arrêter sur ce trait. ;-)

    Ptit lel la lune,
    J'ai offensé la lune en la grisant ?

    Katy,
    C'était plus un galet qu'une galette.

    Mijo,
    Autant de réalités que d'êtres vivants, oui, j'adhère, et, j'ajoute que nos réalités se croisent, se coupent, se superposent maladroitement... et c'est dans ces morceaux de réel que nous avons en commun que l'humain peut être pensé et vécu, non ?

    Le réel est insaisissable, nous vivons dans la caverne, et seul les mathématiques nous donne des bribes d'informations sur ce qui se passe dehors.

    ( Je vais lire ce livre, bien sûr, merci)

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  10. Je regarde cette lune, comme elle atteint la vague.
    qui s'échoue sur le sable et recule.
    Et moi je pèse, je pèse sur la mer,
    pour l'éternité.
    Tel est le monde inspiré,
    des idées.

    <°)))><

    RépondreSupprimer