22/02/2010

Cimaise



Rouge mur, Berlin, février 2010


Jadis, il me fallait toute une logistique pour être exposé. Aujourd'hui, je vais à l'essentiel.

9 commentaires:

  1. noèse,
    ah ben oui, sinon faudrait encore du matériel, là il suffit d'être, au présent : saisir l'instant :-)

    RépondreSupprimer
  2. ben oui noèse, c'est toujours éric sur les photos :-)
    avec plus ou moins de costumes ou de mise en scène !
    très recherché et bien à propos !
    bisou caillou

    RépondreSupprimer
  3. Karine,
    En fait, il n'y a ni recherche ni intention, ces photos sont vraiment devenues mes photos de vacances. Puisqu'il faut se souvenir, autant rendre ça ludique car se voir, planté, sourire forcé, en contre jour, devant des pierres usées est un peu désespérant ...
    Bise :-)

    RépondreSupprimer
  4. Tu as bien les yeux cachés mais deux autres :) :) nous regardent dans le rouge des yeux...


    Que c'est bô cette couleur !

    RépondreSupprimer
  5. caillou je ne suis pas d'accord du tout :-) pour une fois !

    se mettre en croix avec une cagoule sur la tête contre un mur rouge n'est pas spécialement sans recherche (bien au contraire, une vraie mise en scène) et une vraie intention d'être différent ! surtout si ce sont des photos de vacances !
    tu ne peux pas le nier éric et j'approuve vraiment ! c'est souvent superbe et ludique, oui !

    bisou

    RépondreSupprimer
  6. Katy,
    J'aime pas les couleurs mais ce rouge m'a accroché :-)

    Karine,
    Je suis d'accord avec toi :-) ... mais, il n'y a qu'une infime différence, un pas de côté, entre la classique photo de vacances et celles de Caillou. Le foulard me met à distance et autorise la pose, je ne suis plus moi, je joue à Caillou qui rentre en scène et ne respecte pas les mêmes règles d'usage du monde.

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. Je m'accrochais dans ma logique, jusqu'à ce que je vive dans l'essence même des gens, décidément.

    RépondreSupprimer