17/04/2010

Ah bon

Quand il commençait à s'ennuyer, il photographiait la première chose qu'il avait sous la main.


New York, avril 2010, 1600 Broadway

11 commentaires:

  1. S'ennuyer à NYC ? T'étais malade ? Les ouatères étaient fermés de l'intérieur ? T'ont piqué tes chaussures ?

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Foxy, je faisais joujou avec les applications photo de l'Iphone, des tests pour juger les effets, un seul thème pour bien saisir les nuances :-)

    RépondreSupprimer
  3. fétichisme ????
    un caillou à quatre pattes
    à l'étranger s'en est allé
    et puis est revenu
    plein de doigts fatigués
    qui l'aurait cru, s'ils avaient su
    on est si bien dans sa casemate

    RépondreSupprimer
  4. Solitude et refuge sont une alchimie bénéfique pour le corp. Mais s'assoir ou danser, voyons voir, entre les deux il n'y a rien, sinon qu'une image encore...Enfin, rien.

    RépondreSupprimer
  5. Nouille Martienne,
    Ta cousine Nouille Yorque est vraiment irrésistible.

    Gilbert Pinna,
    Un face à face, pied à pied.

    Fish,
    Il m'a fallu deux paires de jambes pour arpenter à longueur de journées rues et avenues.

    RépondreSupprimer
  6. Un symbole est semblable à cette ombre qui nous accompagne quand on marche au soleil.
    Qui t'accompagne ? Sinon qu'un autre toi même ? Un futur ?

    RépondreSupprimer
  7. Fish,
    Accepterait-on d'abandonner son ombre sur le trottoir ?

    RépondreSupprimer
  8. A Lisbonne, rue de la liberté, peut être, va savoir. Faudrait demander à qui sait, mais je préfère parcourir encore la ville.

    RépondreSupprimer
  9. et mon coeur en deux, au bout de mes doigts.

    RépondreSupprimer