21/09/2008

Death valley 11

J'hésite...






... et des fois, je m'demande si tout ça est bien sérieux...

14 commentaires:

  1. Si si, pour la couverture c'est pas mal.

    RépondreSupprimer
  2. "Les idées abstraites ne sont que des dénominations", et nous n'avons que ça.

    RépondreSupprimer
  3. Fish,
    Sur mon bureau ont traîné plusieurs jours, "L'entretien infini" de Blanchot, et à côté, "Le voisin de zéro" d'Hélène Cixous. Dans le deuxième, consacré à Beckett, j'avais relevé ces mots : " toujours la même chose qui insiste de manière de plus en plus pressante, implacable, toujours la même langue qui lape, la même machoire qui ronge la parole un peu plus chaque jour ça s'étrangle un peu plus chaque phrase"... Du Fishturn, dans le texte, non ?

    (Je n'ai pas d'idées, je démonte le langage, et regarde les morceaux qui bougent encore...:-)

    RépondreSupprimer
  4. Peu importe :-) Je n'essaie pas de te suivre ;-) je regarde une porte et j'habille à ma guise la pièce que je voudrais derrière.

    Pas lu Blanchot, à part Thomas, il y a déjà quelque temps. C'est aussi rigolo que Beckett ?

    RépondreSupprimer
  5. PS : Cixous non plus. Elle est mignonne ?

    RépondreSupprimer
  6. Fish,
    notés sur 10 sur mon échelle des rigolos, Beckett a 9,4 et Blanchot O,1.

    à dire vrai, je sais pas trop qui c'est Cixous, mais ça a l'air d'une fille sérieuse si j'en juge, hâtivement, par les images que Google propose.

    RépondreSupprimer
  7. Pi six sous, c'est pas cher. Bon, d'accord, on n'a dit pas les noms propres.

    RépondreSupprimer
  8. Plus sérieusement (?), on sent chez vous cher Caillou, et en pillant honteusement Blanchot, une sorte de désappointement face au désastre. Désappointement amusé, ne répondant à aucune attente. Des velléités récurrentes de vouloir faire le point, mais toujours à côté. Une désorientation ludiquement organisée. Toujours à la recherche d'une place pour s'égarer. Voilà, voilà...

    RépondreSupprimer
  9. Ben moi je ne suis pas sérieuse... j'ai cherché les 7 différences... en fête, il n'y en a que 2 :
    hue ou euh.

    RépondreSupprimer
  10. Cher Fox ou comment écrire donc à tout bout de champ.
    Il existe donc au moins deux manières de déclencher des sourires à distance.

    Ton deuxième commentaire m'enchante. Je n'aurais jamais trouvé si bien dit. Je te remercie, sincèrement. J'adore cette définition et je me dis : donc, ça transparaît, chouette. Pour moi, c'est confus, une nécessité dont je ne connais pas l'objet. Bon, j'me dis aussi que pour pouvoir le dire, il faut se reconnaître et que donc, nous partageons un truc. Bon, j'me dis aussi que j'aurais pu faire un effort pour mettre ça au propre.

    Valserine,
    Voilà, voilà, tout est là, dans l'infime variation, le léger souffle, le choix d'une lettre... ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Sérieusement ?
    Tout est dit...
    Trait, trait, trait...

    RépondreSupprimer
  12. Fée,

    Sérieusement ?
    NON, fée joujou.

    RépondreSupprimer
  13. It seems my language skills need to be strengthened, because I totally can not read your information, but I think this is a good BLOG
    jordan shoes

    RépondreSupprimer