03/09/2008

à je-nous...




A genoux, les yeux bandés, en équilibre, je reste, silencieux.

14 commentaires:

  1. Merci d'avoir réouvert les commentaires... à quoi pensais-tu à ce moment là ?

    RépondreSupprimer
  2. The photos you shoot? »
    Very beautiful:)

    RépondreSupprimer
  3. Pris en otage ?

    la photo, on dirait du ECM, la maison de disques.

    RépondreSupprimer
  4. On est vraiment dans la mythologie sur Mulholland Drive. D'ailleurs, ça pourrait être un personnage tiré d'un film de Lynch. Les maisons sur pilotis à flanc de colline, Harry Bosch de Connely, la vue imprenable sur downtown dans le fog, les coyotes, la nuit, pégés dans le faisceau des phares de la Chrysler, un cadavre bien frais au détour d'un virage avant Laurel Canyon, ouaip, j'en reprendrais bien une tranche...

    RépondreSupprimer
  5. Sylvie,
    Et bien, je pensais :" il faut que tu fasses attention, parce que tu vois rien et qu'un faux mouvement te ferait lourdement choir" , un truc du genre...

    ???,
    Thank you :-)

    Corinne,
    ;-))

    Joruri,
    Otage de Caillou...

    Fox, ouaip,
    ... hanté par ces images, le lieu impressionne hors de toute raison, donne la sensation, inquiétante, de faire partie de l'histoire, de jouer dans le film...

    RépondreSupprimer
  6. Au détour de quelque voyage blogosphérique, on tombe sur de bien jolies choses (en fait, je viens de chez Sylvie).

    Très joli blog...à tous points de vue :)

    RépondreSupprimer
  7. Faudrait songer à redescendre là, ça devient dangereux, le vent se lève :-)

    RépondreSupprimer
  8. Dorham,
    Merci pour ce passage et ce message. (Les lecteurs de Murakami se retrouvent, un jour ou l'autre...;-)

    Bridget,
    Pour l'instant, je le maîtrise encore, il n'a que deux ans, mais dans quelques années... Je me demande où il va pouvoir m'entraîner. Il faudra peut-être que je m'en sépare. ( Bon, à lire comme ça, on dirait un dingue, alors, je précise, je rigole, enfin, je rigole, c'est vite dit, c'est lui qui m'oblige à écrire ça...)

    RépondreSupprimer
  9. Tu vois dans quel état ça te met d'avoir croquer dans le gros caillou de la photo du haut (qui est splendide en passant) ?!
    Malin ça tiens ! ;)
    La prochaine fois essaie aussi de croquer le blanc en neige qui va avec l'île :)

    Caillou, genou, chou...

    Oui délirium aiguë chez la grenouille, le temps ça surement ! :)

    RépondreSupprimer
  10. à-je-nous me trouve-je devant ce blog !
    oui bon, j'exagère un peu mais suis séduit par l'ambiance.

    :)

    RépondreSupprimer
  11. Katy,
    Bien vu. J'avais pas remarqué la morsure. (une des îles Lofoten, je sais plus laquelle, j'écoutais jamais).
    L'ami Caillou n'est pas très raisonnable. Il m'a dicté un billet sur ça, mais je sais plus où on l'a mis.


    Kris,
    Tu es arrivé jusqu'ici. Tu as donc traversé le reflet. Sois le bienvenu. ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Genou a compris ! (C'est l'apéro, tu crois ?).

    RépondreSupprimer
  13. Although there are differences in content, but I still want you to establish Links, I do not
    fashion jewelry

    RépondreSupprimer