02/03/2009

Mauvaises fréquentations



Tibère, Caligula, Néron... que des vilains garçons.

( Rome, février 2009)

4 commentaires:

  1. certes...
    sic transit gloria mundi
    à visage découvert la chaine infinie des apparences s'arrête...

    et le destin s'est figé

    RépondreSupprimer
  2. Terrible. Dans les deux sens du terme.

    (j'imagine les touristes qui te voient prendre la pause ainsi masqué...)

    RépondreSupprimer
  3. Cambleff,
    Relire "Vie des douze Césars" de Suétone, premier récit gore.

    Simon,
    Les touristes, je ne les vois pas, et pour cause, mais celle qui n'aime pas trop cette gymnastique, c'est celle qui tient l'appareil et qui, aux yeux de tous, est la complice de mes caprices.;-)

    RépondreSupprimer
  4. héhéhé... et hop, un secret de Caillou !

    ;-)

    RépondreSupprimer