01/03/2009

Petit peton



Tout bien considéré, il faut peu de choses pour évoquer un homme*...


(* une civilisation, l'humanité...)


(Rome, février 2009)

8 commentaires:

  1. Il me suffit de voir leurs pieds pour pouvoir refaire ces gens à milliers
    De voir leurs pieds paniques un seul de leurs cheveux
    Ou leur langue quand il me plaît de faire le médecin
    Ou leurs enfants quand il me plaît de faire le prophète


    (Apollinaire, cortège)

    J'aime bien ici...

    RépondreSupprimer
  2. Elle avait de tout petits petons... une femme donc...

    RépondreSupprimer
  3. ce qui en dit beaucoup sur l'humanité, un simple pied...

    RépondreSupprimer
  4. anita,
    Bienvenue

    fox,
    une femme, ... et dire que nous venons tous de là ...

    blue Jam,
    C'est le premier pas qui compte ;-)

    RépondreSupprimer
  5. rome en janvier...
    lumière du monde
    ancien

    du belvédère palatin
    les dalles de la voie sacrée
    et le poids des ans sur les épaules

    mais...
    pieds, pas et larmes
    de joie

    RépondreSupprimer
  6. Et avec quelle promptitude on y retourne...

    RépondreSupprimer
  7. Un grand pas pour l'humanité...

    (il est bô ce pied, et sans jeu de mot)
    :)

    RépondreSupprimer
  8. On dit qu'on retrouve tous les organes du corps dans la plante du pied, dans l'oreille aussi . On représentait le Bouddha uniquement par ses pieds au tout début. Les pieds sont aussi le symbole de l'âme. Donc ce qui nous plante en terre nous relie au ciel ... C'est le pied !

    RépondreSupprimer