12/12/2009

Dur


Je rêve de m’installer devant l’écran, poser les doigts sur le clavier et trouver les mots.
Ces mots, je les imagine arrivant en riant, vifs et malicieux, pressés de s’étaler, apportant les détails croustillants, amusant la galerie, danses et pirouettes, ils seraient irrésistibles.
Je suis si éloigné de cet enthousiasme effréné, j'écris comme on arrache une dent.

15 commentaires:

  1. Super photo, super mots, efficaces.
    Je partage complètement. Je dirais même, en ce qui me concerne, "comme si je m'arrachais une dent"...

    RépondreSupprimer
  2. Dos au mur, les membres forment un losange, à moins que ce ne soit un triangle qui se reflète.

    RépondreSupprimer
  3. . Quand je dis j'ai froid, ça veut dire ferme la fenêtre.

    . Alors pourquoi tu me dis pas simplement ferme la fenêtre ?

    . Parce que j'ai froid

    . Qu'es ce que ça veut dire ça encore ?

    . Qu'il faut que tu fermes la fenêtre.

    RépondreSupprimer
  4. Une locution performative, dans ce cas-là, me semble-t-il...
    Une dent, certes, mais une dent de sagesse... merci, je repasserai plus tard...

    RépondreSupprimer
  5. les arracheurs de dents sont des menteurs ;) adage bien connu!

    RépondreSupprimer
  6. Simon,
    Pour répondre à la question de l’écriture, il faut extorquer l’aveu par la torture, hélas.
    ( Je déconne un peu quand même ;-))

    Nate,
    ;-)
    Oui, les voilà, tous les deux, parlant pour ne rien dire, parce qu’il faut dire, encore, c’est comme ça. :-)

    Corey ?
    L’arracheur ment pour masquer la douleur, les mots sont notre lot de consolation, oui.

    Fox,
    J’y retourne.

    RépondreSupprimer
  7. hum oui je vois bien ce que tu veux dire.. c'est terriblement atroce
    :)

    RépondreSupprimer
  8. Ce magnifique langage qui dissimule des vérités à nous en rendre muets.

    RépondreSupprimer
  9. Il faut que je pense à prendre rendez vous chez le dentiste ...

    RépondreSupprimer
  10. Quelquefois les mots sont blancs, pas neutres, blancs!

    RépondreSupprimer
  11. If6,
    et pourtant, je parle pour ne rien dire, je pourrais donc en dire un peu plus et ça ne ferait pas de différence ;-)

    Nate,
    Les mots ont un charme fou.

    Dusport,
    Les mots ? On peut leur faire dire tout et n'importe quoi.

    Les Loups et Bérangère,
    Prendre soin d'éviter le mal dedans. ( pour mémoire : http://dehorsdedans.blogspot.com/2007/01/bouche-cousue.html

    RépondreSupprimer
  12. Attention à cet équipage, cet homme et cette femme qui joue au volley ball avec le coeur, sans filet.

    RépondreSupprimer
  13. Mais avec une dent d'or, c'est rare une dent d'or

    RépondreSupprimer