09/11/2011

Friending ding dong

Bricolage esthético-identitaire, Berlin


Dans le monde que nous partageons dorénavant, assis face au mur blanc de nos nouvelles illusions, nous n’avons plus besoin de savoir ce que faisaient nos ancêtres mais de voir ce que font nos contemporains. Un monde dont l’horizon est la surface lisse de l’écran, un monde fluide sans dedans ni dehors. Un monde en basse définition où nous sommes soumis à la communication permanente au risque de disparaître, oubliés, instantanément...

3 commentaires:

  1. Et dans "communication" il y a (entre autre) "commun" qui glisse sémantiquement sur banal, ordinaire, collectif et individuel. Chut! taisons-nous avant que de nous faire re(cu)pérer.

    RépondreSupprimer
  2. Cher Serge, je revendique le commun, celui qui fonde la communauté :-)

    RépondreSupprimer
  3. what a creativity i am very impressed.. thank you brother please keep posting such a wonder a thoughts

    manufacturing of clc light weight bricks/blocks machinery in india

    RépondreSupprimer